Etude de commerce : choisir un secteur d’activité porteur


L’etude de commerce se consacre généralement sur l’étude des matières «d’environnement» de la vie des affaires et des entreprises, grâce à quelques outils de base tels que: l’économie, le droit des affaires, la psychologie d’entreprise, la comptabilité… et au fil des années d’étude, la spécialisation technique augmente peu ou peu avec des matières de gestion proprement dite, comme le marketing, la gestion financière, la fiscalité, la gestion de production, la gestion des ressources humaines… c’est à dire approfondir les différents outils afin d’aboutir à un bon débouché sur le commerce.

specialisation-technique.jpg

Se former sur un secteur qui embauche

Les secteurs d’activités sont nombreux, en fin de cursus universitaires surtout dans le domaine du commerce, le marché du travail est vaste, si l’on ne se base que sur les filières étudiés et approfondis durant des années d’apprentissage tels que le marketing, finance, commerce international, audit et contrôle, grande distribution…tous ces secteurs recherches des débouchés. Car la filière commerce ne se limite pas à une chose, elle requière une personne polyvalente. Dans le cas présent, dans l’étude de commerce, il y a une forte ruée vers le commerce internationale. Filière attirant le plus les jeunes et futur entrepreneures.

Étude de commerce : les conditions à respecter pour être admissible

La principale question que l’on se pose en pensant à l’étude de commerce, quel serait les métiers que l’on pourrait obtenir après une école de commerce ?
Les formations dispensées lors d’une étude de commerce;  ils mettent l’accent sur le management, la gestion, l’économie et les langues qui sont liés étroitement avec les attentes des entreprises qui visent avant tout à rendre les diplômés rapidement opérationnels.

management.jpg
Les écoles sont très strictes dans les expressions orales, dans la façon de se présenter et de « se vendre ».Les grandes écoles de commerce forment à la fois des généralistes du management et des spécialistes de la gestion, de la finance, de la négociation, du marketing, des ressources humaines et de la communication quipeuvent s’adaptérapidement et qui peuvent trouver une solution face à un problème. Les mots clés, pour être un bon candidat pour une étude de commerce, reste toujours la proactivité, la facilité et rapidité d’adaptation.